La morale de l'histoire
 
                       

Nous sommes passés de 35 degrés à Bombay à 10 degrés à Londres. Transition difficile... le climat et le paysage. Nous faisons une petite ballade dans Paris avant de rejoindre notre Bretagne, un coup d'oeil sur la Tour Eiffel, un peu décalés par rapport aux Parisiens qui ont l'air de savoir où ils vont. Paris nous semble tellement propre après l'Inde :-) Et dans la voiture qui nous ramène en Bretagne, nous regardons le paysage vert défiler devant nous. Comme c'est propre!

A notre retour à Rennes, les cheveux un peu plus longs...
The Eiffel Tower
 

Marek: j'ai préféré l'Australie dont nous n'avons pas vu grand chose mais qui nous a impressionné et la Patagonie avec le Perito Moreno et le Fitz Roy gravés dans notre tête à défaut de les avoir en photo. Je regrette de ne pas avoir pu visiter le Népal comme on le voulait en raison de l'instabilité politique grandissante. Les maoïstes bloquaient les routes et nous sommes restés coïncés à Pokhara une première fois et à Katmandou une deuxième.

Gaëlle: difficile de dire quel pays j'ai préféré... ils m'ont tous plu. Le Népal, l'Australie, l'Argentine, l'Equateur... J'ai été agréablement surprise par la Thaïlande et déçue par l'Inde. Le pays est magnifique mais la mentalité des gens dans l'Uttar Pradesh n'est pas ce qu'il y a de mieux. Ils n'ont aucun respect pour la femme occidentale et se gavent de films bollywood qui leur font miroiter que des anneries. Par contre le Rajasthan est magnifique et les gens amicaux. J'ai adoré Jodpur, la ville bleue et Jaisalmer dans le désert du Thar. L'Inde ne laisse pas indifférent, ça c'est sûr, on aime ou on déteste...